Production d'arpilleras

Travail à partir d'un dessin
Découpage des morceaux et assemblage
Assemblage des personnages
Ornements cousus
Détails de la arpillera terminée
Conception ou composition.- Les dessins sont dessinés sur papier et transférés sur un tissu appelé pelón qui sert de support.

Découpage.– Les tissus qui servent de fond sont coupés, le ciel, les fonds, les champs, etc. Les petites pièces sont également coupées comme par exemple les rivières, les arbres, les plantes, etc.

Assemblage.- Les morceaux de tissu du fond sont placés, le ciel, les arbres, les maisons, les fermes et les autres figures plates.

Couture.- Les fonds et les figures sont cousus manuellement au matériel de support.

Préparation des poupées et des ornements.- Les poupées sont faites en coupant des morceaux de tissu qui sont cousues en donnant une forme à la figurine et remplie avec du coton.

Broderie.- Les petites usines sont brodées, les fleurs, les fruits, les nuages, les vagues de la rivière ou de la mer, les plis des montagnes, le toit des maisons, etc.

Placement ornements.- Le reste des ornements comprenant les petites poupées, les petites maisons, les fruits, les fleurs, les chapeaux, les paniers, les cannes, les nids, etc. Le nom du tableau est également brodé.

Doublure.- L'arpillera est doublée de calicot, les coutures sont faites à la machine ou à la main.

Finitions.- Tous les fils dépassant et autres imperfections sont coupés, parfois un cadre de fils de couleur est fait au crochet sur le tissu.